skip to Main Content

ECR Environnement accompagne le Centre Hospitalier Universitaire de Pontchaillou à Rennes dans ses grandes transformations

Le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Rennes dispose d’une capacité d’accueil de 1 607 lits et de 203 places d’hospitalisation, réparties sur quatre sites géographiques, auxquels s’ajoute un cinquième site dédié aux soins dentaires.

En 2014, il emploie près de 8 500 personnes et traite près de 1 500 hospitalisations par jour. Il est devenu le premier employeur du pays de Rennes et de Bretagne.

Le CHU de Rennes a engagé en 2016 une réflexion sur son avenir en lançant l’élaboration d’un schéma directeur immobilier. La réflexion a conduit à envisager un projet de regroupement de l’ensemble des unités y compris l’unité dédiée aux soins dentaires sur le site de Pontchaillou.

Ce site se situe au nord-ouest de Rennes. Il s’étend sur une surface de 32 hectares et représente une enclave urbanistique importante dans la ville.

Depuis plusieurs années, le CHU est confronté sur ce site de Pontchaillou à des problèmes de stationnement des voitures tant pour les usagers que pour le personnel.

Une étude de flux multimodes et de stationnement a été engagée en 2017 pour prendre en compte les problématiques existantes de saturation des voiries et des stationnements liées aux évolutions prévues du CHU.

 

Les missions d’ECR Environnement :

Afin d’anticiper ces évolutions et d’améliorer les conditions d’accès au site dans les meilleurs délais, le CHU a souhaité lancer une première phase de travaux permettant d’augmenter rapidement le nombre de places de stationnements pour les usagers et le personnel, tant pour les voitures que pour les vélos.

Une première évolution, avec l’ouverture du Centre de Soins Dentaires (février 2018) sur le site de Pontchaillou, a déjà entraînée des modifications importantes de flux et de besoins en places de stationnement.

C’est dans le cadre de cette première phase de mutation qu’ont été définies les missions confiées à ECR Environnement.

Notre intervention a ainsi consisté à étendre l’offre de stationnement par l’extension de parkings existants (parkings P5 et P2) ou la création de nouveaux parkings (parking J.J. Lemordant). Ces créations ou extensions ont été accompagnées de la mise à jour ou de la mise en place d’un nouveau mobilier de paiement ou dédié à la contrainte d’accès.  Un second volet de notre mission a été d’améliorer les conditions de circulation des vélos sur le site.

Un des enjeux majeurs de cette opération a été de réussir à atteindre les objectifs de nombre de places de parking à créer et souhaité par le CHU. La topographie des sites et les surfaces libres disponibles pour ces créations expliquent largement les difficultés rencontrées en phase de conception.

Un second enjeu, très important en site occupé, a concerné le maintien de l’exploitation des parkings et de la circulation pour les usagers (patients, employés et visiteurs) durant toute la durée des travaux.

 

Les missions d’ECR Environnement en résumé :

  • Augmentation de l’offre de stationnements pour les usagers par l’agrandissement du parking P5 blanchisserie,
  • Augmentation de l’offre potentielle de stationnements pour les usagers par la création du parking J.J. Lemordant,
  • Augmentation de l’offre de stationnements pour le personnel par l’agrandissement du parking P2,
  • Augmentation des stationnements vélos et amélioration des conditions de circulation des vélos sur le site.

Notre action en quelques chiffres :

  • Nombre de places de parking initial : 565 places
  • Nombre de places de stationnement créées : 508 places
  • Nombre de places de parkings vélo créées : 256 places
  • Durée des travaux : 5 mois
Back To Top